Un site Internet pour l’information du patient

Un site Internet pour l’information du patient

Depuis quelques mois, on peut donc consulter un site nouveau : « Scope Santé ». Ce site fournit des informations sur les établissements publics et privés, et doit permettre de comparer ceux-ci sur les critères que l’on aura choisis.

On n’a pas toujours le choix de son lieu d’hospitalisation, notamment lorsqu’on doit être hospitalisé en urgence ou lorsqu’on est atteint d’une pathologie grave…

Mais il demeure bien des cas où – parce qu’il s’agit d’une hospitalisation prévisible – on a la possibilité de choisir son moment – et aussi son lieu.

Quels sont alors les critères de ce choix ? La localisation géographique, la réputation de l’établissement, celle de tel ou tel praticien, l’expérience déjà acquise dans une autre occasion par un proche … De plus en plus, on a l’impression que les patients veulent en tout cas choisir, et pourquoi pas sur des bases plus objectives et contrôlées que le seul bouche à oreille.

Certains organes de presse l’ont bien compris, qui depuis maintenant des années, produisent régulièrement des classements d’hôpitaux et cliniques. Leurs critères de classement – assez contestables au début – sont peu à peu plus étayés, et ils cherchent à s’appuyer sur des informations disponibles puisque publiques, mais sous des formes de consolidation disparates et souvent discutables. Ceci a conduit les pouvoirs publics à vouloir contrôler l’utilisation des informations disponibles dans ce domaine. C’est ainsi que la loi de financement 2012 de la sécurité sociale a confié à la Haute Autorité de Santé (HAS)[1] la mission de « coordonner l’élaboration et assurer la diffusion d’une information adaptée sur la qualité des prises en charge dans les établissements de santé, à destination des usagers et de leurs représentants ».

Depuis quelques mois, on peut donc consulter un site nouveau : « Scope Santé  » [2]. Ce site fournit des informations sur les établissements publics et privés, et doit permettre de comparer ceux-ci sur les critères que l’on aura choisis.

Après une fiche de présentation de l’établissement (avec des données chiffrées sur le potentiel d’accueil, les activités), on a accès à des indicateurs de qualité et de sécurité des soins [3] et aux résultats de la certification de l’établissement [4].

Ces informations sont donc officielles, validées et actualisées régulièrement. Elles sont accompagnées d’une possibilité de comparaison simple avec les autres établissements, et de positionnement de l’établissement sur une échelle nationale.

Il est possible de faire une sélection par niveau de certification et par niveau de résultat sur 3 indicateurs de qualité et sécurité de soins, et même d’aller plus loin en réalisant sa propre sélection et ajouter d’autres critères en fonction de sa recherche : prise en charge de la douleur, droits et information du patient, sécurité du patient et lutte contre les infections nosocomiales, équipements, spécialités et volumes d’activité de l’établissement.

Enfin, en se géolocalisant, on pourra disposer des résultats de tous les établissements sur une zone restreinte, ou de tous ceux qui disposent du type de service (chirurgie, médecine, obstétrique sur lequel on veut se renseigner).

A noter qu’il s’agit actuellement de la prochaine version de de ce site. Novembre prochain verra l’actualisation annuelle de nombreux indicateurs, ainsi que l’ajout de nouvelles statistiques d’activité. Voici donc bien une possibilité réelle pour l’usager de s’informer qui répond aux demandes formulées par les associations d’usagers depuis plusieurs années.

*******

[1] « La Haute Autorité de Santé est une autorité publique indépendante à caractère scientifique, qui a pour but de contribuer à l’amélioration de la qualité du système de santé et à sa régulation par l’efficience des ressources que la collectivité y consacre. Ses missions consistent à contribuer à assurer à tous les patients et usagers un accès pérenne et équitable à des soins aussi efficaces, sûrs et efficients que possible ». Origine : Site HAS

[2] Accessible par scopesante.fr ou sur le site du Ministère de la Santé : sante.gouv.fr

[3] Ces indicateurs sont collectés sous le contrôle de la HAS. Ils portent sur de nombreux points : les infections nosocomiales, le dossier du patient, la prise en charge de la douleur, des troubles nutritionnels,…. Il s’agit plus d’indicateurs de procès que de résultats.

[4] Selon l’Art. R.6113-12 du code de la santé publique : Afin d’assurer l’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins, tous les établissements de santé publics et privés doivent faire l’objet d’une procédure externe d’évaluation dénommée certification. Cette procédure est confiée à la HAS.

Faire un don

Pour soutenir la mission de la Fondation, chaque don est essentiel

Déposer un dossier

Professionnels au service de l’humain, déposez votre demande d'aide

Fondation de France

La Fondation Après-Tout est placée sous l'égide de la Fondation de France